Il y a beaucoup de choses à apprendre de l’histoire de Joseph. En tant que parents, ce récit nous met en garde contre les effets dévastateurs que le favoritisme peut avoir sur nos enfants, manifestés par l’orgueil du jeune Joseph et par la jalousie et la haine de ses frères. L’exemple de Joseph nous montre aussi comment faire face à la tentation sexuelle : en fuyant (Genèse 39.12, voir aussi 2 Timothée 2.22). Enfin, cette histoire nous montre la fidélité de Dieu, qui n’abandonne pas ses enfants, même au cœur de la souffrance : « l’Éternel était avec lui » (Genèse 39.3, 5, 21, 23).

Comme Joseph, nous passons parfois par des circonstances de vie difficiles, voire même injustes, mais son exemple nous apprend que si nous demeurons fidèles à Dieu et acceptons qu’il reste aux commandes de la situation, il récompensera notre fidélité au moment voulu, nous pouvons en être certains. Qui aurait reproché à Joseph d’avoir rejeté ses frères dans leur besoin ? Pourtant, il a fait preuve de miséricorde envers eux, car Dieu prend plaisir à la miséricorde plus qu’à tout autre sacrifice (Osée 6.6, Matthieu 9.13).

L’histoire de Joseph offre un très bel aperçu de la souveraineté de Dieu, qui agit pour surmonter le mal et accomplir ses plans. Après être passé par toutes ces épreuves, Joseph a pu discerner la main de Dieu. Quand il s’est fait connaître à ses frères, il leur a dit : « Maintenant, ne vous tourmentez pas et ne soyez pas fâchés contre vous-mêmes de m’avoir vendu pour que je sois conduit ici, car c’est pour vous sauver la vie que Dieu m’a envoyé ici avant vous. […] Ce n’est donc pas vous qui m’avez envoyé ici, c’est Dieu. » (Genèse 45.5, 8) Par la suite, il a encore rassuré ses frères de son pardon : « Vous aviez projeté de me faire du mal, Dieu l’a changé en bien. » (Genèse 50.20) Les pires intentions de l’homme ne peuvent contrecarrer les plans parfaits de Dieu.

Source: Gotquestions

Laissez un commentaire